Le Caducée de la Paix pour l’immobilier?